PEELINGS CHIMIQUES: LES INDICATIONS

Les peelings dermatologiques stimulent l’activité cellulaire afin d’augmenter l’élasticité des tissus, de réduire les taches pigmentaires, d’affiner le grain de la peau, d’estomper les cicatrices d’acné, de lisser rides et ridules.

Les dernières années nous ont donné de nouvelles formules et de nouveaux protocoles de peeling. Ces nouveautés ont pour certaines pris leur place dans l’arsenal des peelings et, pour d’autres, ont fait disparaitre des formules ou des méthodes plus anciennes.

Le praticien saura définir la technique de peeling la plus adaptée au besoin de la patiente. Il ne s’agit pas seulement de poser l’indication, il faut ensuite amener la patiente à suivre cette indication.

Cet échange avec la patiente fait partie intégrante d’une démarche en trois étapes :

  1. L ‘observation de la peau
  2. La corrélation clinico-histologique
  3. La proposition à la patiente du peeling techniquement indiqué.

1. L’OBSERVATION DE LA PEAU

L’observation de la peau va mettre en évidence des altérations cutanées qui sont pour la plupart dues à l’action des rayons du soleil et des ultraviolets. Ce vieillissement, dit extrinsèque, est responsable de 90 % des dégâts. Le vieillissement dit intrinsèque, lié à la diminution avec l’âge des fibres collagènes et élastiques et des modifications de la microcirculation, n’a qu’un effet second.

L’observation de la peau doit rechercher  5 TYPES D’ALTERATION :

A) LES TACHES PIGMENTAIRES
B) LES IRRÉGULARITÉS DE SURFACE
C) LES RIDES
D) LA PERTE D’ÉLASTICITÉ
E) LES CICATRICES

Photos des patients et indications correspondantes >>

2. LA CORRÉLATION CLINICO-HISTOLOGIQUE

L’ensemble de ces observations cliniques peut se résumer selon les 3 niveaux qui correspondent aux 3 niveaux de peelings : superficiels, moyens et profonds.

Niveau 1

Altérations seulement épidermiques

    • Pigmentaires : éphélides, lentigines…
    • Texturales : fines ridules et légère rugosité de la peau. Pas de cicatrices d’acné.

Niveau 2

    • Niveau 1 plus marqué + atteinte de derme papillaire, lésions pigmentaires : lentigos dits  » séniles « , kératoses actiniques, rides permanentes d’abord infra-orbitaires, parallèles au mouvement du sourire.
    • A l’extérieur du sillon nasogénien, la peau peut déjà être atrophique.
    • Cicatrices d’acné souples et réductibles.

Niveau 3

    • Niveau 2 plus marqué + atteinte du derme réticulaire avec atrophie dermique.
    • Peau citrine, parcheminée, rides croisées, comédons ouverts.
    • Cicatrices fibreuses d’acné.

C’est donc l’observation clinique qui nous informe du niveau de profondeur histologique de l’altération, et ainsi du niveau à atteindre avec le peeling.

3. PROPOSITION DU PEELING TECHNIQUEMENT ADAPTÉ

L’observation de la peau nous a donc appris à quel niveau histologique le peeling doit agir. La connaissance des propriétés des différents peelings est un préalable indispensable, en voici un rappel.

A – LES EFFETS DES PEELINGS

On va utiliser la formule suivante: Les peelings superficiels, c’est la restauration Les peelings moyens, c’est la réforme. Les peelings profonds, c’est la révolution.

Ci dessous les correspondances INDICATION / PROFONDEUR DU PEELING
KERATOSES ACTINIQUES Moyen ou profond
RIDES ACTINIQUES
Très légères ou légères Superficiel ou moyen
Modérées Moyen ou profond
Sévères Profond
DYSCHROMIES PIGMENTAIRES
Melasma épidermique Superficie ou moyen
Melasma combiné Superficiel, moyen ou profond
Pigmentation post-inflammatoire Superficiel, moyen ou profond
Ephélides Superficiel ou moyen
Lentigines Superficiel ou moyen
Hyperpigmentations sur phototype IV Traitement polyacide anti-tache
Dyschromies majeures résistantes ± anciennes EXODERM
CICATRICES* Moyen, parfois profond
ACNE
Acné active Superficiel
Acné après fin d’activité Moyen
RADIODERMITE Moyen ou profond

 

* Les cicatrices sont améliorées par les peelings de manière variable. il semble en effet qu’une action mécanique ou physique soit nécessaire. Dans mon expérience, l’application du produit de peeling, plutôt la solution de Fintsi que le TCA, ne donne une amélioration nette que si elle est précédée d’une action abrasive manuelle ou d’une application ponctuelle de neige carbonique. Dans cette indication, la dermabrasion et le relissage laser ont toute leur place, avec un relèvement préalable des cicatrices si elles sont étroites et à bords abrupts.

LES SUITES

Peelings superficiels
Peelings régulateurs dépigmentants
Peelings moyens
Peelings profonds
Aucune éviction sociale
Légère desquamation d’environ 2 jours
Desquamation de 3 à 6 jours
7 jours de masque occlusif, roseur pendant une semaine

 

EN BREF

Les indications des peelings sont un sujet souvent abordé, mais poser l’indication n’est pas convaincre et c’est sur cette étape que j’ai voulu insister pour qu’en fin de compte, le meilleur peeling techniquement indiqué pour une patiente soit celui qu’elle consente à faire.

Nous disposons de nombreuses substances et de différentes méthodes d’utilisation de ces produits qui permettent de faire disparaitre pratiquement toutes les altérations texturales et pigmentaires de la peau du visage. A nous de savoir poser l’indication et surtout d’obtenir l’accord de la patiente, ainsi les chances de satisfaction seront maximales.

Ce message est également disponible en : Anglais, Russe